BASES DE LA FOI CHRETIENNE - Trinité

Les bases de la foi chrétienne sont résumées dans le Credo, qui à 90% concerne les trois personnes de la Trinité :

Qu'est ce que la trinité

Le concept de la Trinité chrétienne apparaît étrange : un seul Dieu en trois personnes. Cela paraît incompréhensible à nos mentalités basées sur le concept d'unicité pour les objets et personnes : unicité de la forme, d'état, de position en un moment donné ... Surtout que la science jusqu'au XIX sciècle était basée sur ce concept d'unicité. Et boum, au XXème ce concept d'effondre, un objet a une dualité de forme (onde particule), il n'a pas un seul état (vivant ou mort par exemple), mais plusieurs superposés, et dans des expériences récentes sur une particule qu'on envoie traverser un mur avec deux trous (très rapprochés), le résultat ne pourrait s'expliquer que par le passage simultané de la particule par les deux trous !! Mais le plus étrange sur terre, n'est-ce pas nous ? Nous sommes la réunion de 100 000 000 000 000 cellules qui se sont associées pour mieux vivre leur propre vie !!! Elles naissent, se nourissent, se reproduisent et meurent dans notre corps, bref vivent leurs propres vies et pourtant il y a une pensée qui a l'impression de n'être qu'un
Tout ces considérations n'ont pas pour but de justifier le concept de trinité, mais pour vous montrer que notre "bon sens" de l'unicité nous empêche de concevoir autre chose, alors que cette unicité n'existe peut-être pas dans ce monde. Plutôt que d'essayer vainement de s'expliquer un concept hors de notre portée, mieux vaut comprendre pourquoi il a été introduit et s'est imposé, et ressentir ce qu'implique les trois personnes de la trinité :

Dieu le Père : Le Père est celui dont tout est issu, notamment le monde qu'il a créé. Il est tout puissant. Souvent des non-croyants vous opposeront ce paradoxe : Un être tout-puissant pourrait-il créer une pierre si lourde qu'il ne puisse pas lui-même la porter ? Ce paradoxe a l'avantage de nous faire comprendre ce qu'est réellement l'omnipotence : c'est la capacité à faire tout ce qu'on désire, sinon cela voudrait dire que l'on est captif de sa "toute puissance", qu'on ne la domine pas.
Jésus le Fils : Contrairement au Père que "nul n'a vu", Jésus a eu une existence terrestre reconnu même par des historiens anciens non croyants. Les évangiles racontent ses trois ans de prédication en palestine qui se terminent par sa condamnation, torture, humiliation, abandon des siens, mise à mort par le supplice le plus horrible de l'époque (la crucifiction) et sa résurrection trois jours plus tard. Jésus n'a pas été explicite sur sa nature, mais ses paroles et ses actions sous entendaient sa divinité : il appellait Dieu "son Père", pardonnait les péchés (réservé par les Juifs à Dieu seul) ... Mais je pense que ce qui nous fait le plus sentir que Jésus est Dieu, c'est le fait que l'Alliance entre Dieu et les hommes se soit fait par ce sacrifice particulièrement horrible de Jésus. Comment Dieu aurait pu batir une telle alliance en obligeant un prophète à souffrir, être humilié autant. C'est tellement aberrant que l'Islam, pour qui Jésus n'est qu'un prophète, nie la Passion du Christ, disant que Dieu l'a remplacé par un mécréant pour cette épreuve. Le problème c'est que soit Dieu a fait se remplacement à l'insu des témoins, et cela paraît complètement illogique, soit ceux-ci ou leurs successeurs ont menti, mais alors pourquoi ont-ils continué à l'affirmer malgré leur condamnation à mort (dont Pierre et André eux aussi crucifiés), et pourquoi y a-t-il eu autant de martyres après eux qui ont affirmé qu'ils avaient bien entendu les disciples le dire ? Force est de reconnaître que Jésus a bien subi la Passion, mais alors qui est Jésus si ce ne peut être un simple prophète ? La seule explication possible, si Dieu est juste, c'est qu'Il n'a pas offert un homme en sacrifice, mais lui-même, que Jésus est à la fois homme (sinon son sacrifice n'aurait été qu'une mise en scène ridicule) et Dieu. Mais comme Jésus parle de Dieu comme son Père, s'il est Dieu, il est aussi une personne distincte du Père.
Ce qui est le plus important pour nous, c'est de comprendre que Dieu s'est abaissé à notre condition, et même qu'il s'est abaissé au rang des derniers des hommes, car non seulement il est né dans une famille modeste, mais il a été traité comme le dernier des derniers en étant crucifié. L'Esprit Saint : C'est Jésus qui affirme son existence à ses diciples en leur disant qui leur enverrait quelqu'un après son ascension. L'Esprit saint, c'est la personne divine qui est présente en nous, pour nous aider, nous guider quand on lui demande.

Ce que nous faire ressentir une méditation sur la Trinité

C'est en méditant sur la trinité, en essayant non pas de trouver sur sa nature des explications "matérielles" mais de ressentir ce que signifie pour nous ces trois personnes : Un dieu tout puissant, mais qui se sert de cette omnipotence pour s'incarner, s'abaisser à notre niveau, puis venir habiter en nous, un Dieu avec un amour incroyable, on pourrait presque dire "fou" ! Un Dieu qui nous a créé nous pas pour avoir des "esclaves" à commander, mais pour aimer en se dévouant, se sacrifiant.
De plus saisir l'amour de Dieu a toujours rapproché les chrétiens, tenter de donner des explications théoriques sur la Trinité les a toujours divisés.