Dieu ou Allah ?


On a tendance à souvent résumer la différence entre le Christianisme et l'Islam au problème de la Trinité, mais est-ce que ce problème de forme est le principal, ou ne serait-ce pas plutôt le type de relation entre Dieu et nous ?

est ce comprendre Sa forme l'important ...

Dans les deux cas, Dieu est l'unique Dieu, Il est tout-puissant, éternel, créateur de tout ce qui existe à part Lui ... la seule différence est que les chrétiens pensent que Dieu est unique en trois personnes (cf Bases de la Foi chrétienne -Trinité, alors que les musulmans pensent qu'unicité de Dieu signifie une seule personne. Le problème, c'est qu'autrefois le consept d'unicité était simple : un même être ou objet n'avait qu'une seule forme, un seul lieu, un seul état, n'empruntait qu'un seul trajet à la fois ... Mais la physique moderne a découvert que nous avions une vision erronnée de l'unicité : les objets ont plusieurs formes, états, localisations à la fois !! De même, nous les hommes sommes à la fois une personne et l'association de milliards d'êtres ( nos cellules) qui ont leur propre vie !! Notre notion d'unicité était basée sur la faiblesse de nos connaissances. Or si nous avons du mal à comprendre ce qu'est l'unicité dans notre monde que nous voyons, comment pourrions-nous vraiment comprendre l'application de ce concept à Dieu qui est transcendant.
Mais de toute façon, si Dieu voulait surtout que nous comprenions bien quelle forme il a, pourquoi nous a-t-il créé sur terre où nous ne pouvons la comprendre ?

... ou comprendre la relation qu'Il désire avoir avec nous ?

Si on lit l'ancien testament, le premier commandement est : "tu aimeras ton Dieu ...". Ce qui veut dire que bien avant Jésus ou Mahomet, Dieu avait signifié que le plus important était non pas de comprendre comment il était, mais le type de relation que l'on devait avoir avec Lui.
Judaïsme, Christianisme et Islam fondent la relation entre Dieu et les hommes sur les mêmes deux bases : un accord et l'amour. Dans le Judaïsme, dès le début de la révélation, Dieu propose comme accord avec l'homme une alliance. Nous avons tellement l'habitude d'entendre ce mot que nous ne sommes même plus surpris de son invraisemblance, car une alliance se fait généralement entre deux entités de même niveau : personnes (mariage), pays, enteprises ..; Mais une alliance entre un créateur tout-puissant et ses créatures !!! Il aurait paru plus logique que Dieu propose un protectorat !! Et poutant c'est le mot alliance qui va être repris de prophète en prophète depuis Abraham jusqu'à Jésus.
Pour le Judaïsme le terme "Alliance" est assez surprenant car celle-ci est batie sur un acte assymétrique : l'acceptation d'Abraham de sacrifier son fils. Mais avec Jésus, le terme "Alliance" prend toute sa signification, car Dieu accepte lui aussi d'offrir son fils aux hommes.
Le terme alliance sous-entend une liberté des membres pour l'établir, et une certaine amitié. Que Dieu, l'être supérieur ait accepté cette relation malgré l'infidélité de son peuple, va faire comprendre petit à petit aux prophètes de l'ancien testament que cette alliance est une alliance d'amour. La venue de Jésus ne fait que confirmer, "accomplir", cette alliance. La durée de la révélation prend ainsi tout sons sens : Dieu se fait découvrir petit à petit, pour prouver aux hommes l'immensité de son amour.
L'Islam reprend la notion d'alliance, mais en la réduisant au sens d'un simple pacte. Or ce genre d'accord ne suppose plus une certaine égalité des contractants, n'a-t-on pas établi dans le passé un pacte colonial. Il y a là une véritable rupture avec tous les prophètes antérieurs : d'alliance on passe au protectorat. Le mot "musulman" viendrait de "soumis". L'amour de Dieu devient conditionnel (Dieu aime ceux qui l'aiment). C'est cette cassure dans la perception de Dieu qui fait que Mahomet ne peut que rejeter les anciennes écritures, ce que jamais aucun prophète n'a fait avant Lui, sutout pas Jésus.

ce qui nous amène à "pourquoi Dieu nous a créé ?"

Christianisme et Islam différent donc sur le but de la création :
- pour le premier, le but de Dieu est de s'unir avec ses créatures dans un amour parfait. Le paradis est le lieu de cette union.
- pour le second, Dieu désire le bien de ses créatures, mais celles-ci n'ont que le rang de serviteurs. Le paradis est un lieu loin de lui où les bons sont récompensés.