POUR LES PARENTS OU LES ENFANTS QUI JUGENT LEUR VIE EMPOISONNEE EN FAMILLE,
lire le témoignage : Ado déscolarisé

POURQUOI LES AUTRES M'EMPOISONNENT LA VIE ?
Ils m'insupportent


Les autres m'exaspèrent ...

Ils m'horripilent, m'irritent, m'exaspèrent ... Pourquoi la vie est insupportable avec eux !!! Et souvent les pires sont les plus proches : parents, enfants, frères, soeurs, amis ou voisins !! Faudrait-il mieux que tous ces autres disparaissent pour que je puisse respirer ?

... Déjà depuis le début de l'humanité, dans la première famille ...

Il y a un livre que j'aime bien, c'est la Bible. Pas seulement pour l'aspect religieux, mais par ce que des générations ont exprimé leurs problèmes, leurs interrogations sur la vie, leurs révoltes parfois comme dans les psaummes. C'est une des livres les plus vieux du monde, les textes ou leur antécédents oraux datent de 2.500 à 4.000 ans. Plus de 1.000 ans de réflexion réunies dans un livre.
Or un des premiers textes exprime incroyablement cette sensation de vie empoisonnée par la présence de l'autre : c'est le récit parabolique de Caïn et Abel. En résumé, Caïn accuse son frère de lui empoisonner la vie car il lui empêcherait d'avoir une bonne relation avec Dieu. Le récit précise bien qu'Abel offre à Dieu ce qu'il a de mieux, alors qu'il sous-entend que l'offrande de Caïn n'avait pas cette qualité. Mais pour Caïn, la raison ne peut venir de lui, c'est Abel qui est la cause de tout. Il suffit donc d'éliminer Abel pour résoudre le problème.
Une fois cet acte fait, la situation n'a fait qu'empirer. Caïn est chassé de son territoire. Mais au lieu de reconnaître que c'est lui qui est encore la cause du problème, et plutôt que de rechercher une solution dans un changement de comportement, voilà que son "nouveau" problème, c'est encore les autres qui vont lui empoisonner la vie : " quiconque me trouvera me tuera". Le plus étonnant, c'est que ces autres n'existent pas encore !! Dans le récit, sur terre, il n'y avait que lui, son père, sa mère, son frère qu'il a tué et peut-être des soeurs (dont on ne parle pas). Les autres qui n'existent pas encore lui empoisonnent déjà la vie !!!

... et encore à notre époque ...

Le XXème siècle aura été celui de Caïn. Que ce soit Hitler, Staline, Mao ou Pol Pot, la suppression des "insupportables" a été réalisée dans chaque cas par millions. Là aussi, il n'était pas nécessaire d'avoir fait preuve de comportement insupportable pour être déjà considéré comme tel. Et de même la disparition de ces millions d'indésirables ne semble pas avoir amené le bonheur aux autres.

... et nous ?

Bien sûr les autres peuvent souvent nous gêner. Notre "liberté s'arrête là où commence celle des autres". Mais souvent, c'est notre propre imagination qui gonfle cette gêne, à en faire quelque chose d'insupportable. Essayez de relativiser le problème, voir même de vous réjouir du bonheur de l'autre, vous verrez que l'empoisonnement a de grande chance de disparaître.