QUE FAIRE POUR LUI MONTRER MON AMOUR
ATTENTIONS VISIBLES OU RESPECT


Un amour étrange

Nous sommes souvent désemparés, ne sachant que faire pour montrer à quelqu'un notre amour, que ce soit un conjoint, un enfant ou une personne que nous voulons aider. Un texte m'a particulièrement interpellé sur cette difficulté et sur la façon de comprendre l'amour. Il est extrait des Evangiles. Même pour un non croyant ceux-ci offrent un intérêt, surtout sur un thème comme l’amour. Celui-ci en est en effet le sujet central. Le grand intérêt philosophique de ces livres est que souvent ils nous prennent complètement à contre-pied.

Scandale, un père sans attentions ?

Pour beaucoup de gens, la démonstration de l’amour consiste à faire des petits cadeaux, mais inclue aussi de nombreux reproches pour «améliorer l’autre» : je t’aime, donc je veux que tu sois encore mieux, donc je « consacre » une partie de mon précieux temps à combattre tes défauts. « Qui aime bien châtie bien » dit l’adage.

Si nous lisons la parabole de l’enfant prodigue, nous sommes au début presque scandalisés :
Voilà un père qui prétend aimer ses enfants, mais qui ne lève pas le petit doigt quand un de ceux-ci est dans la détresse. Comment peut-il laisser crever de faim son fils alors qu’il suffirait de peu, surtout que ce père possède encore de nombreux biens. On pourrait parler de non-assistance à personne en danger. A première vue, le Père ne lui a pas pardonné et l’a laissé tomber.

Ou un respect total de l'autre ? Or la suite montre que ce n’était pas vrai. Dès que ce fils se met sur le chemin du retour, le père le voit et s’élance à sa rencontre, comme si le père n’avait pas arrêté de le guetter. Et là, autre surprise, le père ne lui fait aucun reproche !!!

Dans cette parabole, le père va faire quand même un reproche à l'un de ses fils : ce n'est pas à celui qui l'a quitté, mais à celui qui lui a toujours obéi. Il va réprouver le fait que celui-ci fasse des reproches sur la conduite passée de son frère !!

Pas de petites attentions, mais un respect total de l’autre, qualités et défauts inclus, voilà qui nous interpelle dans notre façon de voir l’amour.